INHUMATE NEWS

    Partagez

    Fred / INHUMATE
    Néant
    Néant

    Masculin
    Nombre de messages : 130
    Age : 50
    Date d'inscription : 01/03/2008
    02032008

    default INHUMATE NEWS

    Message par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 15/03/08 Concert (Londres / Royaume Uni) INHUMATE + PUTREFY + HOVADAH + more
    * 26/04/08 Barroselas Metal Fest XI (Barroselas / Portugal) INHUMATE + HIRAX + WARHAMMER + CARNAL FORGE + more
    * 14/06/08 Deathfeast Open Air 2008 (Hünxe / Allemagne) INHUMATE + IMPALED + DERANGED + ROMPEPROP + more
    * 15/06/08 Concert (Dijon / France) INHUMATE + DYING FETUS
    * 20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more

    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * Notre split avec les allemands de DEPRESSION est disponible. Plus d'info en écrivant à inhumategrind@wanadoo.fr



    * Une cassette live (concert du 11 février au Molodoi) tirée à 100 exemplaires va sortir chez GATE OF HORROR (Pérou)
    * Voici le titre "NS2" de NAKED SCARECROW enregistré à l'arrache au Molodoi de Strasbourg le 11 février 2008 avec en guest pour les vocaux : Kevin Sharpe (BRUTAL TRUTH), Christophe (INHUMATE) et Seb (SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION)

    -> UNITED SICKNESS FEST : Myspace U.S.F.

    * L'U.S.F. # 1 est désormais derrière nous. 300 entrées payantes pour un festival qui, aux dires entendus ici ou là, laissera des traces dans les mémoires. Comme c'était le cas lors des S.G.F. l'ambiance dans le pit était monstrueuse, le public a bien réagi pour quasiment tous les groupes (BRUTANAL / NAKED SCARECROW / D.E.O.A.G. / SATAN'S REVENGE ON MANKIND / PSORIASIS / JIG-AI / HAEMORRHAGE) ! Nous voudrions les remercier une fois encore pour leurs prestations !
    * D'ores et déjà un slide show (photo et montage de Tonton) est visible ICI. Le report, d'autres photos, etc... seront bientôt en ligne sur le blog de www.myspace.com/unitedsicknessfest
    * En prime (et avec son accord), voici un photo de Javier (qui était venu spécialement de Londres pour le fest) après son slam raté sur JIG-AI. Diagnostique : les 2 poignets cassés et 10 points de suture sur le front.... Nous l'avons fait ajouter à la guest list de notre concert à Londres le 15 mars, c'est quand même la moindre des choses :)



    -> INTERVIEW

    Une interview centrée sur GRIND YOUR SOUL est parue dans le n° 64 d'UNDERGROUND INVESTIGATION. Elle est téléchargeable en format pdf ICI

    -> VIDEO

    Une video extraite de notre prestation au Molodoi le 11 février est visible ICI.

    -> GRIND YOUR SOUL

    Notre liste de distro a été mise à jour, elle est téléchargeable ICI en format pdf.

    -> DIVERS

    * Nous avons trouvé LE webmaster qu'il nous fallait en la personne de TOS
    * Yannick n'a plus le net pour quelques temps, donc tous ceux qui voulaient le contacter que ce soit pour le booking ou la distro peuvent passer par Fred : inhumategrind@wanadoo.fr

    -> INSOLITE

    Si vous ouvrez bien les yeux, vous verrez que le nom d'INHUMATE est entouré d'un coeur sur la photo ci-dessous. Rhololo nous avons des supportrices acharnées pour le Barroselas Metal Fest ! Voici la page myspace de ces charmantes demoiselles !



    -> FLYERS





    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Sam 4 Avr 2009 - 21:39 par Fred / INHUMATE

    Notre 5ème album "The Fifth Season" devrait sortir le 15 avril (date donnée par le presseur)... C'est à dire avec quasiment un mois de retard.
    Nous tenons à nous excuser auprès des gens qui l'attendaient pour mars....
    Les explications détaillées sur ce contre temps vous seront données sur notre forum, une fois l'album sorti.

    Message le Mer 1 Avr 2009 - 12:35 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 12/04/09 (Lyon / France) INHUMATE + ORIGIN'HELL + more
    * 24/04/09 (Nancy / France) INHUMATE + ROMPEPROP + RECTAL SMEGMA + INGROWING
    * 30/05/09 Clandestine Fest (St Just en Chaussée / France) INHUMATE + MORTUARY + NECROPSY + more
    * 19/06/09 (Sursee / Suisse) INHUMATE + MACHETAZO + MUMAKIL
    * 27/06/09 Grind the Nazi Scum (Torgau / Allemagne) INHUMATE + TREPAN'DEAD + more
    * 11/07/09 Rectalzwenbad Fest (Naaldwijk / Hollande) INHUMATE + ROMPEPROP + DR DOOM + more
    * 24/10/09 United Sickness Fest # 2 (Sélestat / France) INHUMATE + UNTAMED + CALCIFERUM + MOLOSSE + MALARIAH + DILUVIAN + AGON + more
    * 31/10/09 Petrograd Fest (St Petersbourg / Russie) INHUMATE + more
    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * Vous remarquerez que notre 5ème album "The Fifth Season" qui devait sortir en mars n'est pas dispo en ce 1er avril. Ce retard ne nous incombe pas, la faute en revient au presseur qui a commis une bourde monumentale en acceptant en juillet 2008 un devis qu'il dédira en mars 2009... Les explications détaillées sur cette affaire vous seront données sur notre forum après la sortie de l'album qui, nous l'espérons, sortira dans les tous prochains jours...

    * Nous apparaissons sur une modeste compil CDR DIY éditée par ATROCIOUS REC (il est toujours bon de se rappeler d'où on vient...). Elle est téléchargeable ICI et en voici le visuel :



    -> MERCHANDISING

    * GRIND & DESTROY (Mexique) veut créer des t-shirts INHUMATE. Affaire à suivre.

    -> MYSPACE : www.myspace.com/inhumate

    * Des photos ont été ajoutées aux dossiers "LIMAY 28-02-09" et "BLASTED FEST 07-03-09"

    -> INSOLITE

    * Sasori Web Shit Radio ? Vous ne connaissez pas ? le trailer est visible ICI et si vous êtes perspicace, peut être reconnaitrez-vous le groupe de la dernière image !

    * Toujours à propos de SASORI, l'émission de merde, qui ne passe que de la merde, vous pouvez choper une interview merdique de Fred si vous avez le courage d'attendre les 20 minutes de d/l qui suivront votre clic ICI

    * Et voici deux photos prises à l'OBSCENE EXTREME 2008. Nous y posons avec Miguel, un Chilien qui a fait le voyage tout spécialement pour le festival, respect à lui !





    -> FLYERS











    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Lun 9 Mar 2009 - 23:13 par Fred / INHUMATE

    Allez, petit report (comme il se doit) du Mad de notre concert de ce week end au Blasted Fest. Comme d'hab, l'original est visible ICI
    Bonne lecture !



    Je suis brutal brisé en ce lundi matin mais finalement moins que je ne le craignais. Pas facile de reprendre un lundi de travail normal après un tel week-end, 2 jours absolument parfaits.

    Bon déjà vendredi soir je me prends une cuite express : 23h00 j'ouvre la bouteille de vodka, 23h45 j'en ai bu les 3/4, 00h00 tête dans les chiottes, 00h30 au dodo. Finalement ça m'aura obligé à me coucher tôt c't'affaire et du coup je suis plutôt en forme lorsque Chris vient me chercher samedi matin à 9h30. Hop hop direction local, tiens, 2 vieux sâles, un gris et une p'tite machine à bisous même pas majeure nous y attendent. On charge, direction Breuuuuuuumth pour choper un bûcheron et un mohican puis en route vers le Luxembourg.

    Chris s'endort vite, le pauvre, tu m'étonnes, il vient de sortir du taf. Lorsque c'est mon tour de prendre le volant, on est en Belgique, c'est limité à 120 km/h, donc, connement, je me dis ; "tiens, je vais rouler à 120 km/h, hein, comme ça, pour voir" mais forcément pour le Marseillais qui suit derrière avec son convoi gris/sâle/jeune, ça va pas assez vite, puisqu'il vient me voir lors d'un arrêt en me demandant non sans énergie et diplomatie "quand est-ce que tu vas de mettre à rouler, putain, je me fais littéralement CHI-ER derrière, moi !!!". :DD On reprend la route, je plafonne toujours à 120 :DD (en + je sais qu'il doit être en train de s'énerver derrière le Polo du coup c'est marrant). Petit arrêt dans une sympathique station pour manger de bonnes frites et boire une bonne bière (c'est cooooool les stations non françaises pour ça !!!), on papote puis on finit le trajet.

    A peine arrivée devant la salle, un bande de vieux pourris buvant de la bière squatte sur la parking, que des têtes connues, comme ça fait plaisir, 700 bornes de chez nous et tellement de potes c'est quand même la classe. On papote sur le parking en écoutant pendant 1 demie-heure l'agréable compo (au singulier, oui) d'un groupe qui répète la fenêtre ouverte juste à côté, 4 accords en boucle, les autres : "et encore vous venez d'arriver, nous on se tape ça depuis 1h30" :DD .

    Bien accueilli par les Trépanés, Sboeeerrrrkkk et Antoine de LARDON, tout le monde est heureux d'être réuni. Le premier groupe a déjà joué, donc rien vu, puis vient Total Boursoufle, goregrind marrant pendant quelques minutes, mais comme dit par Polo, les couches-culottes, c'est pas trop mon délire.

    Suivent les mecs de Cumshot, je vois un clavier j'me dis "merde, ils vont nous faire quoi là ???", le gratteux/chanteur est le même que pour Total Boursoufle, et je le trouve plutôt doué, bonne présence et charisme, riffs efficaces, et le clavier s'avère en fait une très bonne idée et apportent une touche mi-glauque mi-fun aux compos goregrind bien foutues, j'adhère carrément.

    Au stand, Polo me dit qu'il s'est enfilé 15 bières en une heure, et il n'est pas le seul, moi-même je dois calmer sur la picole parce que ça commence à sentir le guet-apens houblonné c't'histoire. J'apprends qu'on a dépassé les 100 entrées, ça me met en joie, surtout qu'il est encore tôt et que de gens continuent d'arriver. Mais force est de constater que devant la scène, pas tant de monde que ça, et là c'est le seul point noir du week-end. Avec pourtant 180 entrées la salle restera continuellement clairsemée, là faut m'expliquer, comprends pas, ils étaient où tous ces gens ? Ils préfèrent fumer par -10 dehors pendant 5 heures que de voir les groupes ou bien ??? 8|

    Surtout que vient le set de LARDON, sans bassiste mais avec un vrai bon son de gratte, j'aime beaucoup le style, une très agréable surprise et un set carré et puissant.

    Darkall Slaves pas beaucoup vu et pas beaucoup de souvenirs, j'étais en train de manger et de papoter en backstage avec Chris. Ca y sent les pieds grave, je cherche le responsable qu'a pas pris de douche depuis 3 mois, je vois des tartes aux maroilles sur la table que Chris TD fait chauffer au micro-ondes, ok, mea culpa, tout le monde avait pris sa douche.
    Entre-temps discute avec SBoeeerrrkkk et Fred dehors, Thomas sort son zgègue et se met à pisser devant tout le monde dans un pot de fleur à 50cm d'un mec assis dessus, du coup je suis tenté et on fera vite une photo matos à l'air avec Sboooerrrrkk près du stand. Il est 21h00, même pas bourré mais déjà à poil.

    Pendant Xaros je suis au stand, je reste sur l'impression du Molo, c'est très très bon. La classe Anto, et à Pibe qui joue le cyclope à l'air. Je laisse Ba Reek surveiller le stand pendant que je vais chier pour la 4ème fois de la journée, je reviens 5 minutes après et il dort sur son épaule, complètement bourré, je me marre, on fera de belles photos :DD .

    Trepan' Dead je n'en verrai que la moitié vu qu'on doit aller se préparer, ce n'est que la deuxième fois, la première fut à Fismes il y a 2 ans, et j'aime ça dépote, bon gros son et compos incisives, trop frustrant de pas les voir en entier...

    Vient notre tour, je suis pas nerveux, je suis plutôt sur-excité, premières notes, et tout va aller très (trop) vite, quel pied bordel, on est tous à fond, l'excellente ambiance générale du fest nous a gonflé à bloc, et ce fut 40 minutes de pur plaisir, merci à Boub et Chris d'être venus pousser la chansonnette pendant Blind 8) .

    Pour ce qui est de Deviant Surgeons j'ai aimé mais sans plus, pas très concentré à vrai dire, un peu sur un nuage post-concert, mais en tout cas bon zikos.

    After bien marrante, genre "trouvons une baraque à frites qui sert aussi de la bière à 3h du mat'", :DD , Sboek qui me crache chips et bière à la gueule autant qu'il peut, et moi comme un con je me marre à chaque fois, Ba Reek qui émerge étonnamment en forme, impressionnant, quelques fesses à l'air, hélicoptères et phallus imbibés de bière, les 2 mains continuellement prises par des breuvages, d'ailleurs merde le fût est vide !!!

    Adieux sur le parking pendant une heure, pas envie de finir la soirée, mais on nous attend pour nous guider vers la maison où on va dormir, déjà que les mecs nous attendent depuis un moment, sont déjà super sympas, faudrait pas abuser de leur patience !

    On débarque chez Gasoil, mec ultra cool qui nous accueille à la perfection, on papote dans le salon, on est rejoints par Antoine de LARDON, je me déchire la gorge à la vodka piment, le truc de barge, j'ai senti mes boyaux m'insulter à chaque gorgée, bordel comme c'est fort ce truc. La tronche du Fredouille quand il a goûté, mort de rire, pas wiseman du tout la grimace haha !

    Couchés vers 6h00, une très très longue nuit nous attend, après 3 heures de sommeil on se lève, faut pas abuser, hein, l'oisiveté c'est laid, on mange pas de ce pain-là, nous, déjà qu'on vient de faire la grasse mat'... Je me réveille en enfer et apprend que j'ai fais des vocalises à fort volume lorsque je dormais, j'y peux rien, la faute au piment, hein...

    Gasoil se lève carrément avec nous pour nous offrir le petit-déj, putain vraiment trop sympa le mec, merci encore, et hop début de retour, je comate pendant 2 heures.

    On s'arrête dans un resto d'autoroute, avec des bons plats bien dégueux et pas du tout du tout rachitiques pour la somme absolument dérisoire de 18 euros en moyenne, doutent de rien sur les autoroutes, moi du coup je me tape un sandwich garni d'air et de fromage, repas frugal évacué en un pet, tout en me disant que je me taperai plutôt l'incroyable blonde assise à la table d'en face, de diou j'en pouvais plus. Bon quand j'ai vu qu'elle avait un gamin dont le père ressemble à une parodie de prof de golf genre "je dois aller me faire manucurer lundi matin" j'me dis qu'on est pas du même monde et je jette ma libido aux toilettes en même temps qu'un sympathique cigare.

    Suite du retour, on papote avec Chris, derrière pour Bouvi et Fred c'est le champ de poireaux, tendance "dormir la bouche fermée c'est pour les tapettes" et on arrive enfin à Breuuuuumth, puis Chris et moi on va encore jusqu'au local ramener le matos. Résultat : fin claqué à 18h00 dans mon salon (avec une bière, à la main, quand même, hein) et des putains de souvenirs.

    Merci de tout coeur aux Trepan' Dead, Antoine de LARDON et tout le reste de l'orga, Gasoil pour l'accueil + que chaleureux. Quel plaisir d'avoir enfin pu venir jouer chez vous, c'était un honneur ! ;)

    Et ICI un petit article de la Voix du Nord

    Message le Dim 1 Mar 2009 - 18:58 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 07/03/09 Blast! Fest (St Omer / France) INHUMATE + TREPAN DEAD + XAROS + more
    * 12/04/09 (Lyon / France) b]INHUMATE[/b] + ORIGIN'HELL + more
    * 24/04/09 (Nancy / France) INHUMATE + ROMPEPROP + RECTAL SMEGMA + INGROWING
    * 30/05/09 Clandestine Fest (St Just en Chaussée / France) INHUMATE + MORTUARY + NECROPSY + more
    * 19/06/09 (Sursee / Suisse) INHUMATE + MACHETAZO + MUMAKIL
    * 27/06/09 Grind the Nazi Scum (Torgau / Allemagne) INHUMATE + TREPAN'DEAD + more
    * 11/07/09 Rectalzwenbad Fest (Naaldwijk / Hollande) INHUMATE + ROMPEPROP + DR DOOM + more
    * 24/10/09 United Sickness Fest # 2 (Sélestat / France) INHUMATE + UNTAMED + CALCIFERUM + MOLOSSE + MALARIAH + DILUVIAN + AGON + more
    * 31/10/09 Petrograd Fest (St Petersbourg / Russie) INHUMATE + more
    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * A l'heure où ces news sont postées notre 5ème album The Fifth Season est à l'usine de pressage, sortie imminente...

    * 1ère (à ma connaissance) chronique du split EP avec DEPRESSION. C'est sur le webzine suédois My Last Chapter

    -> FLYERS











    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Dim 1 Fév 2009 - 12:25 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 28/02/09 (Limay / France) INHUMATE + CARMINA + more
    * 07/03/09 Blast! Fest (St Omer / France) INHUMATE + TREPAN DEAD + XAROS + more
    * 24/04/09 (Nancy / France) INHUMATE + ROMPEPROP + RECTAL SMEGMA + INGROWING
    * 30/05/09 Clandestine Fest (St Just en Chaussée / France) INHUMATE + MORTUARY + NECROPSY + more
    * 19/06/09 (Sursee / Suisse) INHUMATE + MACHETAZO + MUMAKIL
    * 27/06/09 Grind the Nazi Scum (Torgau / Allemagne) INHUMATE + TREPAN'DEAD + more
    * 11/07/09 Rectalzwenbad Fest (Naaldwijk / Hollande) INHUMATE + ROMPEPROP + DR DOOM + more
    * 24/10/09 United Sickness Fest # 2 (Sélestat / France) INHUMATE + UNTAMED + CALCIFERUM + MOLOSSE + MALARIAH + DILUVIAN + AGON + more
    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * Nous sommes en plein mixage de "The Fifth Season" (notre 5ème album). La sortie de l'album est prévue pour les alentours du 15 mars. Encore un peu de patience...

    -> MERCHANDISING

    * Nous disposons dorénavant de casquettes



    * A noter que nous avons toujours en stock des articles suivants (les visuels sont visibles sur : www.grind-your-soul.com)

    - Life (Digi, CD, LP, tape)
    - Growth (CD, tape)

    - At war with... inhumate (DVD)

    - Hoodies zip (inhumate / humanité)
    - Sweat shirt (inhumate / humanité)
    - T-shirt (inhumate / humanité)
    - T-shirt (Art, sex, intelligence)
    - T-shirt (grinding family)

    - Patch (logo)
    - Badges (logo, sick & proud)

    * Pour tout renseignement complémentaire contactez Yannick : gysc@free.fr

    -> INSOLITE

    * Les sondages sont clos, et pour la deuxième année consécutive nous voici élu meilleur groupe Ecclipse ! Si elle est pas belle la vie :DD !

    * Nous vous rappelons que vous pouvez voter (1 fois par jour, et ce tous les jours !) pour nos 3 videos (ICI, LA et encore LA) sur le site impulsons / DNA. Evidemment cela demande de s'y inscrire au préalable. Merci d'avance à ceux qui nous donneront leurs voix régulièrement.

    * Sam (le Ch'ti) a dégoté un flyer, dans les abysses d'internet, sur lequel nous sommes. Le plus extraordinaire c'est que nous n'avons jamais fait cette date...



    -> FLYERS











    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Jeu 1 Jan 2009 - 13:50 par Fred / INHUMATE

    Tout d'abord, bonne année 2009 à tous !!!

    -> CONCERTS

    * 28/02/09 (Limay / France) INHUMATE + CARMINA + more
    * 07/03/09 Blast ! Fest (St Omer / France) INHUMATE + TREPAN DEAD + XAROS + more
    * 24/04/09 (Nancy / France) INHUMATE + ROMPEPROP + RECTAL SMEGMA + INGROWING
    * 27/06/09 Grind the Nazi Scum (Torgau / Allemagne) INHUMATE + TREPAN'DEAD + more
    * 11/07/09 Rectalzwenbad Fest (Naaldwijk / Hollande) INHUMATE + ROMPEPROP + DR DOOM + more
    * 24/10/09 United Sickness Fest # 2 (Sélestat / France) INHUMATE + BLOCKHEADS + UNTAMED + CALCIFERUM + MOLOSSE + MALARIAH + DILUVIAN + AGON
    ** flyers en fin de topic

    -> GRIND YOUR SOUL

    Nous avons trouvé un nouveau partenaire pour organiser l'USF 2. Il s'agit de Zone 51, une association basée à Sélestat (50 kilomètres au sud de Strasbourg). Le prochain festival aura donc lieu aux Tanzmatten (Sélestat) le 24 octobre 2009.
    La thématique de cette affiche sera les groupes brutaux du Grand Est de la France (avec évidemment la part belle aux membres de la family). L'affiche se composera de BLOCKHEADS, INHUMATE, AGON, DILUVIAN, CALCIFERUM, MALARIAH, UNTAMED et MOLOSSE.

    -> FLYERS







    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Mar 2 Déc 2008 - 0:15 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 05/12/08 Pfalz Destruction (Landau / Allemagne) INHUMATE + more
    * 27/06/09 Grind the Nazi Scum (Torgau / Allemagne) INHUMATE + TREPAN'DEAD + more
    ** flyers en fin de topic

    -> MYSPACE : www.myspace.com/inhumate

    * Le dossier de photos "INHUMATE 1994-2006" a été enrichi de 420 photos de la période 1997 à 2007.

    * Nous avons installé le "flagcounter" le 20 octobre, voici ce qu'il affichait le 20 novembre exactement :



    -> DIVERS

    * Petit rappel : Vous avez 5 minutes à perdre ? Cliquez ICI et votez pour nous (1 vote par video et par jour autorisé, abusez-en en repassant tous les jours...).

    -> INSOLITE

    * Farid de GELGAMESH (Indonésie) nous a envoyé cette photo sympa :



    -> FLYERS



    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Mer 19 Nov 2008 - 15:02 par Fred / INHUMATE

    On a besoin de votre aide ;-)
    Cliquez ICI, inscrivez-vous puis votez pour nous (1 vote par video et par jour autorisé, abusez-en en repassant tous les jours...).
    Merci d'avance à tous ceux qui joueront le jeu !

    Message le Sam 1 Nov 2008 - 16:31 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 29/11/08 Sas (Delémont / Suisse) INHUMATE + BLOCKHEADS + more
    * 05/12/08 Pfalz Destruction (Landau / Allemagne) INHUMATE + more
    * [s]20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more[/s] - Concert annulé par l'organisateur -
    * [s]17/01/09 At Hirsh (Nuremberg / Allemagne) INHUMATE + ROMPEPROP + CLITEATER + SQUASH BOWELS + JIG-AI + more[/s] - Concert annulé par l'organisateur -
    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * L'enregistrement de "The Fifth Season" avance lentement. Les partie de batterie, de basse et de guitare sont dans la boîte (enfin sur le DD quoi...) La voix en est en cours. Patience est, paraît-il, reine des vertus...

    * Et comme il n'est jamais trop tard, vous trouverez ICI une chronique de "Life". pour rappel, l'album est sorti en février 2004...

    -> INSOLITE

    * Nos album "Growth" et "Life" ainsi que notre DVD "At war with... INHUMATE" sont désormais empruntables ICI

    -> PHOTOS

    * De nouvelles galeries de photos du genre de celles-ci on été postées sur notre myspace dans les dossiers BEINHEIM 04-10-08, SAINT-ETIENNE 27-09-08 et LARNOD 18/10/08 (n'hésitez pas à les commenter)


    (Beinheim)

    (Beinheim)


    (Saint-Etienne)

    (Saint-Etienne)


    (Larnod)

    (Larnod)

    -> GRIND YOUR SOUL

    * L'U.S.F. 2 n'aura pas lieu, nous n'organiserons pas de festival sur la saison 2008/2009. Et pour des raisons que nous ne tenons pas à dévoiler ici, il y a peu de chances pour que nous poursuivions notre collaboration avec la Laiterie. En revanche nous ne nous avouons pas vaincus et réfléchissons à une suite à donner à l'USF courant 2009/2010, certainement dans un autre lieu.
    Pour rappel nous avons déjà organisé (ou co-organisé) 19 concerts de 1995 à 2008, la liste exhaustive est consultable sur le site www.grind-your-soul.com

    -> FLYERS





    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Lun 20 Oct 2008 - 21:25 par Fred / INHUMATE

    Report de Mad de notre week end à Larnod pour la dernière édition du "BESTIAL SHOW"



    Fantastique week-end...

    Départ vers 13h avec Sandrine et Sabine, en route vers Besac, trajet rapidement torché, on a rendez-vous à 16h au Cylindre, on appelle Lolo vers cette heure-là pour lui faire croire qu'on a eu un problème de voiture et qu'on part tout juste à l'instant de Strasbourg (alors qu'on est à 10 minutes de l'arrivée). Lolo frôle la crise cardiaque: "Putain mais vous voulez me faire claquer !!!"

    A peine arrivé, on décharge, on branche le bordel pour les balances. De ce côté-là, nickel, son très fort sur scène (à notre demande), illustré par un commentaire d'un des mecs à la technique : "Pfff mais vous allez devenir sourds les mecs". Everything sicker than everything else !

    On boit quelques bières, des têtes connues sont déjà là, et Fred et moi on se regarde à un moment du genre "Pfff ça sent le vieux guet-apens, on va être bourré avant l'heure !". Les Epitome sont déjà à 50% bourrés eux aussi. Quand on mange vers 19h, vin rouge à table, je sens l'accident, je décide de ne plus rien boire avant qu'on joue, ce que je réussis à faire sans trop de problème, assez content de moi je dois dire. Fred quant à lui s'éclipse un bon moment dans les loges pour calmer sa descente. On est tous tellement heureux d'être là qu'avant la première note c'est déjà la bonne ambiance générale comme on l'aime avec la grinding family.

    Diluvian m'ont impressionné, un EXCELLENT jeu de scène, ça bouge bien, et musicalement ça envoie.
    Rising Purge, excellent son, bons backings, mais une présence + statique j'ai trouvé. Mention spéciale au batteur qui joue à la fois dans Diluvian et Rising Purge, il enchaîne les 2 sets à la perfection. Le gars joue dans "Smeti Duchu" aussi, la rage comme il faut celui-là !

    Bon alors Epitome. Pour faire un rapide check, ils commencent un morceau absolument tueur, je vais devant la scène, orgasme, ils repartent 2 minutes pour s'habiller de leurs blouses blanches égayées de quelques touches hémoglobinesques. Ca a même pas commencé que je suis déjà heureux. Un son gras de chez gras (grattes 7 cordes), le chant du gratteux Michak aigu ajoute au côté glauque général, ultra puissant les mecs.

    C'est notre tour, et pour une fois, pas trop mal au bide de mon côté, je suis très très énervé, j'ai envie de jouer à fond, je pense que l'atmosphère spéciale de cette dernière soirée Bestial Experience ajoute à mon excitation et j'en peux plus d'attendre le départ du set. Quand ça démarre je me sens bien, un peu agacé pendant quelques secondes des gens qui "imitent" les pleurs de Chris lors de "It's Back", ça gâche un peu le délire, bref j'essaie de pas écouter de trop et c'est parti. Personnellement j'ai rarement été aussi bien sur scène, je me sens heureux sur ces planches, un son dans les retours parfait, avec Fred on vient faire des visites vers Bouvi pendant les morceaux en tirant de vieilles gueules, je vois Bouvi gueuler "Ouh yeaaaah" (blague de répèt), Chris est au taquet comme d'hab, il slamme, il pogote, les amis sont devant pour nous soutenir, et c'est grâce à vous que je prends mon pied comme ça.
    Le set passe très vite, belle émotion lorsque Lolo monte sur scène pour "Underground", ça a vraiment été la fête...

    Ce qui est frustrant quand on joue en dernier c'est que le temps de ranger le matos les gens sont déjà poussés (plutôt bousculés) vers la sortie et on n'a pas vraiment le temps de profiter de l'after-show avec la famille.

    On va donc à Pesmes au gîte avec les Epitome. Comme dit, y'a du dôôôôssier mais absolument pas descriptible, entre les blagues pas drôles une seconde racontées en anglais par les Polonais, mes tentatives désespérées d'apprendre à prononcer des phrases polonaises indispensables du genre "Tu as un beau cul", "Voulez-vous coucher avec moi?, etc..., et le final de Michak avec son poil coincé dans la gorge avant d'aller se coucher on a pleuré de rire plusieurs fois c'était génial.

    Je me couche en dernier vers 6h du mat', soul mais pas trop, lever à 8h30 wacko.gif , petit déj' à la bière pour ma part, je ne vois strictement rien du trajet retour je pionce du début à la fin, avec une jolie flaque de bave sur mon pull OEF 2007 qui m'a servi d'oreiller.

    Dimanche aprem' en loque, un peu de bière et une grosse sieste qui m'a valu de me gâcher cette nuit, pas moyen de pioncer ce matin.

    Merci de tout coeur à l'orga de samedi, tout, de l'accueil au son en passant par la restauration, a été absolument nickel. Merci à la grinding family, toujours aussi motivée, vous assurez. Merci Lolo, ce fut pour moi un honneur d'être présent, j'espère que cette soirée restera belle et festive dans ta mémoire comme elle est dans la mienne aujourd'hui.

    Des photos hallucinantes sur notre myspace : www.myspace.com/inhumate

    Message le Mer 1 Oct 2008 - 23:27 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 04/10/08 Born to be Wild (Beinheim / France) INHUMATE + POPPY SEED GRINDER + MALARIAH
    * 18/10/08 Le Cylindre (Larnod / France) INHUMATE + EPITOME + DILUVIAN + more
    * 29/11/08 Sas (Delémont / Suisse) INHUMATE + BLOCKHEADS + more
    * 05/12/08 Pfalz Destruction (Landau / Allemagne) INHUMATE + more
    * 20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more
    * 17/01/09 At Hirsh (Nuremberg / Allemagne) INHUMATE + ROMPEPROP + CLITEATER + SQUASH BOWELS + JIG-AI + more
    ** flyers en fin de topic

    -> VIDEO

    * ICI, vous trouverez deux titres ("For Lust" et "Grind INC") filmés lors de notre concert à Londres (Mars 2008).
    * LA 3 videos filmées à Saint-Etienne (27 septembre) et tant qu'on parle de ce concert un live report est dispo chez PAVILLON 666

    -> INTERVIEW

    * Une nouvelle interview (pour Deeper Underground) est en ligne ICI

    -> GRIND YOUR SOUL



    * GRIND YOUR SOUL et INHUMATE ont demandé la taille de t-shirt à certaines personnes... Peut-être se reconnaitront-elles... Mais surtout qu'elles ne demandent pas pourquoi, c'est top secret... |)

    * A l'heure qu'il est le secret est levé... 45 personnes que nous considérons comme des membres de la "grinding family" ont reçu gratuitement dans leur boite aux lettres le t-shirt ci-dessous :





    Ce cadeau c'est notre façon à nous de vous dire merci pour votre soutien !

    ** Ceux qui ne comprendraient pas ce qu'est la "grinding family", je ne peux que leur conseiller de venir faire un tour sur notre forum -> ICI <- pour en rencontrer une bonne partie. Les autres étant des gens que nous voyons plus ou moins épisodiquement lors de concerts (que nous y jouions ou que nous ne soyons que spectateurs) et avec qui des liens se sont tissés au fil du temps, des années pour certains **

    * Notez qu'une deuxième série du t-shirt (visuel ci-dessous) est destinée à la vente. Les différences entre les deux séries sont la couleur des manches et le fait qu'il n'y ait pas d'impression dans le dos pour la deuxième.



    -> DIVERS

    * Des photos de notre concert avec DYING FETUS (juin 2008) sont visibles ICI

    -> INSOLITE

    * Nous avons d'ores et déjà vu quelques photos de membres de la famille portant fièrement le t-shirt, mais nous ne mettrons qu'une seule photo, celle de Mael alias Tos Jr. Certes le bambin est un peu petit ou le t-shirt un peu grand, c'est selon ; mais nous sommes sûr que viendra un âge auquel l'un sera parfaitement à la taille de l'autre et que Mael le portera proudly hehehe... :



    -> FLYERS











    ** N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Lun 29 Sep 2008 - 17:49 par Fred / INHUMATE

    Voici le compte rendu par Damien de notre concert à Saint Etienne (pour les 10 ans de BENIGHTED, que nous avons dignement fêté avec les principaux intéressés bien sûr, KRONOS et DESTINITY) :

    Ahaha comme ça l'a fait de reprendre les concerts !

    Notre dernier concert datait du 05 juillet, ça fait loin, et j'appréhendais un peu le retour en live. Surtout pour une soirée pareille : les 10 ans de Benighted, quand même, il était certain que ce serait un gros truc.

    Départ vers 10h00 du local. Selon les indications ultra précises de Bouvi (attention pléonasme), on est censé rejoindre sur la route Lolo à une station service. N'est pas Perrin qui veut icon_mrgreen.gif , celui-ci se trompe sur le trajet mais on arrive tout de même à se retrouver dans une autre station + loin 1 heure après un casse-croûte sympa au soleil et d'importantes discussions, entre autres sur l'appréciation de ses flatulences. On papote un peu et on reprend la route. On arrive à Saint-Etienne près de la salle, toute belle toute neuve (ouverte en février dernier). On apprend qu'il s'agit du premier concert metal organisé ici, on se regarde on se dit "ça va, vu l'affiche, ils vont pas être déçus". Tout y est classe, des loges aux canapés en passant par la bouffe (paella végétarienne youhouuuu !).

    J'ai pas encore mal au bide, c'est bizarre...

    On fait les balances (chose rare) et on est pas très satisfait, on a trouvé nos essais un peu trop brouillons, pas carrés, mais ça nous a donné l'occasion de tester un tout nouveau titre, le dernier composé pour l'album, ça l'a fait...

    On mange, boit quelques bières, et Destinity commence. Pas trop mon truc, les nappes de synthé samplées me plaisent pas, tout comme les passages en voix claire, mais dans le genre c'est bien foutu et le son de la salle est excellent.

    Bon là j'ai mal au bide bordel, il a dans les 400 personnes dans la salle nous dit-on, je flippe, on monte, un peu de retard du côté des ingés son à cause d'un problème technique mais ça y est c'est parti. Première chose, le son des retours est bien meilleur que lors des balances, je m'y sens à l'aise, et je suis bien bien énervé. Chris aussi, même s'il n'est pas satisfait de sa prestation comme il l'a dit, je l'ai trouvé au taquet et bien nerveux comme j'aime. J'ai une épaule couleur schtroumpf à cause de lui, grind !!! Alors oui, aussi généreux que le Christ en personne on a distribué la race de pains, mais fuck it, franchement, on se rattrapait comme on pouvait en plein morceau et j'ai trouvé qu'on s'en sortait pas mal du tout. Je me sens bien, je m'éclate, je crie, je jubile, personnellement d'excellentes sensations sur scène. Côté public, il est en moyenne très jeune, un peu emo-style sur les bords et pas aussi furieux que le grinding family forcément, mais une relève doit bien se faire, si ça se trouve ces jeunes-là seront les tarés de l'OEF dans 5 ans (enfin espérons !). En tout cas les gens devant moi pendant le concert ont participé à mon plaisir, de bonnes têtes rageuses et encourageantes m'ont permis d'évacuer le stress dès la première note. 'tain la vieille pyramide humaine sur scène pendant "Flames"! Trop bon ! Même les techs ont l'air d'avoir apprécié notre set, nous qui sommes plutôt habitués aux regards de travers après le décès d'un ou 2 micros héhé !

    On sort de scène, tous pas mal vannés, Chris pas super satisfait, Fred KO mais content du set, et Bouvi a joué à une vitesse hallucinante. Je me dis que pas mal de gens ont du rien comprendre à ce qu'il s'est passé, et la remarque de la donzelle + haut en est la preuve. Comme Chris, je pense malgré ça que le set a plu à une majorité... En tout cas j'espère...

    Je regarde une partie de Kronos en sirotant de la bière peinard, bon Kronos ben c'est Kronos, toujours un plaisir...

    Benighted sont à fond, normal, tellement puissant et carré que ça m'impressionne à chaque fois. Et quelle présence scénique Julien !
    Pendant le session reprises jouées par divers membres de Kronos, Benighted et Destinity, je suis au stand et/ou en train de vider et/ou remplir mon gobelet du doux breuvage houblonnesque. Une after est organisée, hésitations pendant 1 heure "oui, non, je sais pas, on y va, on y va pas, demain faut partir tôt, je suis mort, je préfère pas rentrer tard chez moi..." de tout le monde, et Liem de Benighted qui nous fend le coeur avec un regard de chiot blessé et abandonné en plein déserts par 50°C à l'ombre entourés de vautours voraces "Vous venez pas à l'after ?" a failli nous convaincre. Je vois encore le regard de Fred pendant qu'il nous parlait, du genre "meeeerde on ne peut pas ne pas y aller à cette after !". Mais nous déclinons l'offre cette fois-ci, histoire de s'arranger un retour pas trop pénible le lendemain. Cela dit, comme dit avec Fred, j'aimerai bien faire la fête avec ce Liem une fois, je suis sûr ça doit être excellent !

    On se couche vers 3-4h je sais plus, on sirote le pack de Heineken que Lolo avait dans le coffre et dodo, pour une fois je me couche digne, et on peut pas dire que ce soit une habitude pour moi...

    Le lendemain petit-déj et hop en route, quelques pauses stations où les vannes fusent en symbiose avec des sympathiques flatulences (devinez pour qui sont les vannes ??? ), on se sépare de Lolo à mic-chemin retour à Strasbourg à 16h.

    Merci de nous avoir accompagné Lolo, c'était vraiment sympa, je t'envoie la 5 téléchargée illégalement dès que je peux (Private Joke désolé). Et sinon l'OEF de cette année il est plus à Trutnov ???

    Sympa de voir la Reek, Damien et le No aussi, un excellent week-end, et une orga absolument parfaite, merci à eux.

    Prochaine arrêt: Beinheim (le 4 octobre), toute autre ambiance et c'est justement ce qui me rend impatient ça va être un putain de bordel au Born to be Wild !

    Message le Lun 1 Sep 2008 - 19:34 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 27/09/08 Le Fil (Saint-Etienne / France) INHUMATE + BENIGHTED + KRONOS + DESTINITY
    * 04/10/08 Born to be Wild (Beinheim / France) INHUMATE + POPPY SEED GRINDER + MALARIAH
    * 18/10/08 Le Cylindre (Larnod / France) INHUMATE + EPITOME + DILUVIAN + more
    * 29/11/08 Sas (Delémont / Suisse) INHUMATE + BLOCKHEADS + more
    * 05/12/08 Pfalz Destruction (Landau / Allemagne) INHUMATE + more
    * 20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more
    * 17/01/09 At Hirsh (Nuremberg / Allemagne) INHUMATE + ROMPEPROP + CLITEATER + SQUASH BOWELS + JIG-AI + more
    ** flyers en fin de topic

    * KRONOS nous a proposé de faire une tournée de 15/20 dates en France pour la fin de l'année, offre que nous avons déclinée pour les raisons habituelles. Ceci dit nous les remercions beaucoup d'avoir pensé à nous.

    -> DISCOGRAPHIE

    * Nous sommes actuellement en studio pour le successeur de "Life", cet album s'intitulera "The Fifth Season" et comportera 18 titres (plus de 30 minutes de musique sans sample/intro/outro à rallonge). INHUMATE poursuit avec cet album son concept débuté en 1996 avec "Internal Life". "The Fifth Season" illustrera la sagesse, la sérénité, la connaissance.
    L'album devrait sortir avant la fin de l'année, toujours chez GRIND YOUR SOUL donc toujours en auto production complète.
    A presque 18 ans de carrière INHUMATE reste un groupe totalement underground, indépendant et libre.

    -> VIDEO

    * Les frais de production du DVD de l'OEF 2007 étant trop élevés (dixit Obscene Prod), celui-ci ne verra pas le jour. Du coup notre partie qui aurait du y figurer est visible ICI

    * Sinon ICI et LA 2 videos filmées au DEATHFEAST

    -> INTERVIEW

    * Une nouvelle interview est disponible sur ROCK VAULT mais si vous ne comprenez pas le turc ça va être dur...

    -> GRIND YOUR SOUL

    * GRIND YOUR SOUL et INHUMATE ont demandé la taille de t-shirt à certaines personnes... Peut-être se reconnaitront-elles... Mais surtout qu'elles ne demandent pas pourquoi, c'est top secret... |)

    * Nous co-organisons, pour la deuxième et dernière fois (vu que BESTIAL EXPERIENCE met malheureusement un terme à ses activités) le "Bestial Show" qui aura lieu le 18 octobre à Larnod. A l'affiche INHUMATE, EPITOME, RISING PURGE, DILUVIAN (flyer en fin de topic)

    -> INSOLITE

    * Le 23 août exactement nous avons passé la barre des 100000 écoutes sur notre myspace !



    Notez que nous y sommes arrivés sans passer par ICI. Nous laissons à chacun l'appréciation des chiffres que l'on voit sur certains compteurs myspace...

    * Tiens, on porte des t-shirt INHUMATE jusqu'au Vénézuela ? Merci à Extermination !



    * Voici un extrait d'une interview donnée par Dan Liker au magazine Transit n° 43 (été 2008). C'est toujours agréable d'être reconnu par un gars dont on a été fan il y a plus de 10 ans...



    * Et voilà une promo tape de notre 1er album sur e-bay. En cassette ? Ben oui, c'était l'époque où le CDR et internet n'en étaient qu'à leurs balbutiements dans la scène underground.



    -> FLYERS













    N'hésitez pas à copier / coller les flyers / bannières ci-dessus et à les faire tourner (mails, sites, myspaces, forum...), toute propagande est bonne à prendre.

    Message le Lun 14 Juil 2008 - 17:58 par Fred / INHUMATE

    Voici mon report du week end ultime que nous avons passé une fois de plus (en touristes) à l'OEF... Peut-être que l'ordre des groupes ne sera pas tout à fait juste, mais bon, peu importe...



    Départ jeudi matin de Strasbourg vers 10h30. Le trajet se passe sans encombres majeurs, si ce n'est un contrôle de police en Allemagne lors duquel on a eu droit à la fouille de la voiture, et au test de dépistage de came pour Mad (pipi dans le flacon). Vu que nous sommes des gens bien sous tout rapport (hé, hé) ils nous ont laissé partir sans problème, ouf. On arrive à Trutnov vers 18h30. On retrouve la grinding family, on boit quelques bières, impec. Je vais faire un rapide tour devant la scène, après que MACABRE y ait joué unplugged, je vois un mec se faire suspendre par les genoux, bref, pas pour moi... Retour buvette, blabla, je ne sais plus trop comment s'achève la soirée, mais c'était cool.

    Vendredi ça attaque avec PSG (comprendre POPPY SEED GRINDER). Excellent ! Je les avais déjà vus une fois, ce show confirme ce que je pensais d'eux : du bon brutal death technique et original avec une présence scénique intéressante, on va jouer avec eux en septembre, je sens que ça va être bien sympa. Suivent RUBUFASO MUKUFO, emmenés par Michal (batteur de CEREBRAL TURBULENCY). Waourf, ça fleure le goregrind, y a des passages bien groovy et du blast gras, terrible !!!! JESUS CROST prend la suite. Comme le nom l'indique on a droit à une espèce de crust grind, j'accroche pas. ASS TO MOUTH, les vodka-men polonais, investissent la scène et là grosse baffe. Voilà de la musique que j'aime : des blasts à mort, du gros son et de l'énergie ! Curby joue l'alternance, les suivants : KEITZER sont dans la lignée de JESUS CROST, mais un peu mieux. Reproche principal que je leur ferais c'est la quasi absence de communication avec le public. Ce genre de groupes doit prendre toute son ampleur dans les squatts ou les petites salles je pense. Suivent le premier groupe français du week end : PULMONARY FIBROSIS. Vin diou, là y a du gras.... Ça blaste et ca groove mais le problème chez eux c'est qu'il n'y ait qu'une seule guitare et pas de basse. Du coup pour combler le vide la gratte est sur-saturée et ça fait quand même souvent bouillie... Mais globalement c'était bine cool, de la bonne énergie positive quoi ! Surtout au niveau de la troupe des supporters français et du commando Xuxu. FUCKSAW suivent, j'avoue que je ne m'en rappelle pas.... Je crois qu'ils portaient des masque,s bref, pas terrible. Après c'est au tour de DISTURBANCE PROJECT des espagnols adeptes d'un grind épuré et extrêmement rapide. C'est bien sympa. CEREBRAL TURBULENCY arrivent. Je croyais qu'ils avaient splitté, finalement les revoici et visiblement le seul membre original est le batteur, bref, passons. Ils nous font un bon show, bien grind syncopé, bien tchèque, c'est cool. Le pit se remplit rapidement pour MALIGNANT TUMOUR, les rock stars jouent à domicile. C'est vraiment du rock n'roll, pas un seul blast... C'est bien fait, rien à redire à ce niveau là, mais bon, voilà quoi... Et enfin LE groupe que je ne voulais absolument pas louper, j'ai nommé FLAGITIOUS IDIOSYNCRASY IN THE DILAPIDATION : les petites japonaises de Tokyo et leur "all female grind core band". Comme beaucoup de monde je me demandais ce qu'on allait voir : un groupe qui met en avant le fait qu'il n'y ait que des filles ou un groupe de grind dans lequel ne jouent que des filles... Et on a eu droit à la deuxième solution. Excellent show ! Non pas que je sois un fan absolu de leur musique, mais cette musique interprétée par des nanas avec la conviction qu'elles y ont mis, j'en ai eu la larme à l'œil. Et pour ceux qui disent que si ça avaient été des hommes, alors ça aurait moins plu, etc... Oui, c'est une certitude, mais le fait est que ce sont des nanas et je ne vois pas pourquoi il faudrait en faire abstraction. Les allemands ont du apprécier EXCREMENTORY GRINDFUCKERS, le genre de musique que je ne supporte pas... C'est soi-disant drôle, parodique, multi registres, bof... Nos cousins québécois de MESRINE investisse la place pour une show d'une demie heure, ma foi bien sympathique, mais sans plus pour moi. Suivent SPLITTER dont je ne vois que les premières notes. Pas ma came non plus... Et puis c'est l'heure de l'apéro et surtout il se met à pleuvoir alors que toute l'après midi un soleil brûlant nous faisait fondre comme du beurre !!! Du coup je rate aussi PUTRID PILE (dont j'ai eu de bons échos, dommage...). Je vois un peu de CBT sous la pluie, non, rien à faire je n'accroche pas lus que ça à leur groovy gore grind ! REGURGITATE passe sans que je les voie non plus. Je reviens pour AGATHOCLES qui nous font un show d'AGATHOCLES. On aime ou on n'aime pas, perso j'ai trouvé ça fort sympathique, ça m'a rappelé de bons souvenirs. DEMONICAL je n'ai pas vu (et pour eux les échos furent globalement assez négatif, du pauvre death metal à ce que j'ai entendu...) et en fait je n'ai plus rien vu ce soir là, trop occupé à discuter, à boire, etc... Du coup j'ai raté ISACAARUM, SPECK, ANDROPHAGOUS et les turcs de SAKATAT (ceux-là ça m'ennuie vraiment de les avoir oublié, merde !)

    Samedi matin petit tour en ville et grosse bourdasse, on repart du supermaché à 10h00, l'heure de départ des concerts... Du coup je rate DEATH 80K TOLL... Je m'en veux parce qu'en général les meilleurs surprises ont lieu à ce moment là et rarement en soirée quand il y a les stars... Ainsi va l'Obscène... En revanche je vois le show de DEMENTED RETARDED et leur bon gore grind, voilà une journée qui commence sous de bons auspices ! Suivent ANAL PENETRATION (one man band je crois, enfin c'était nul) et DR. DOOM (je me demande si j'étais devant la scène parce que je ne m'en rappelle plus du tout et en même temps je ne vois pas où j'aurais pu être d'autre...). RECTAL SMEGMA déboule et baffe dans la tête. Terrible gore grind avec un batteur à tête de banquier, excellent moment pour ma part ! PYORRHOEA nous propose un show de death metal avec hélicoptère et posing attitude, tout ce qui ne colle pas avec l'ambiance du fest, sont complètement hors jeu et je crois que le public ne réagit pas du tout, dut pour eux mais bon... GONORRHOEA PUSSY je ne m'en rappelle plus trop, mais il me semble que c'était pas trop mal. NAMEK arrachent tout. RETH nous fera du slamming death, oulala, je m'enfuis en courant, mais que font-ils là nom d'une pipe en bois ???? Je sais que j'étais devant la scène pour DISCARGA, BLOOD I BLEED et DEAD BEYOND BURIED mais je ne m'en rappelle plus, je pense que j'étais occupé à m'occuper de l'évolution dui dôssier. VOETSEK emmené par une nana, bof... BLOODY PHOENIX ont annulé leur participation, ils étaient remplacés par LAHAR, du bon crust sympa mais sans émotion pour ma part. le genre de show agréable à regarder assis sur un banc avec un coup dans le nez, ça ne donne pas envie de bouger. Suivent DEAD. Pour la réputation qu'ils ont je m'attendais à mieux, mais bon, passons. GRIDE déboule avec son grind bien survolté. Marrant mais je ne suis pas fan de ce genre de musique, mais avec eux la sauce a pris. On sentait vraiment la hargne, bonne performance ! Deuxième groupe français du fest : BENIGHTED. Alors c'est brutal death, mais ça l'a bien fait ! Vraiment brutal à souhait, toujours impeccablement joué, beaucoup de présence scénique et même publicique pour le bassiste que je retrouve à 5 cm de moi dans le pit boueux ah, ah, ah ! Vive la France à l'Obscène ! ENTRAILS MASSACRE ? Je ne m'en rappelle pas... PISSCHRIST à vrai dire non plus... Puis viennent LE SCRAWL. Je les avais vu il y a quelques années et j'avais apprécié leur mélange improbable ska / grind. Cette année je n'ai pas eu l'effet "découverte" donc ça l'a moins fait, mais niveau délire ça a été extrème. 1/2 heure de folie ultime complètement déjantée (y a du dôssier...). Après 3 minutes d'IMPALED NAZARENE je suis parti picoler, bouffer, discuter et du coup j'ai aussi raté (volontairement hé, hé) MACABRE. EXTREME NOISE TERROR furent aussi mauvais qu'il y a 2 ou 3 ans. Reprenez votre retraite les gars, vous ne faites rien d'extrême, surtout pas de bruit et la terreur on la cherche toujours.... DESECRATION ? il me semble qu'ils ont annulé, en tout cas je ne me rappelle pas les avoir vus. ALEHAMMER me laisse un souvenir neutre. Ensuite je me suis à moitié endormi sur un banc alors que je voulais absolument voir ABORTION... Donc je suis allé me coucher et ai aussi raté ENTROPIC DEGRADE BEHIND PHYLOGENY...

    Dimanche : retour sur Strasbourg sans problème après avoir passé un week end fabuleux. "Freak friendly extreme musick open-air festival" annonce le flyer, c'est exactement ça. "Extreme musick" c'est ce que j'ai tenté d'expliquer au dessus, maintenant pour les deux premiers mots du slogan ce que nous (une bande d'une trentaine de français) appelons le dôssier c'est consultable ICI (ce lien vous redirige sur le forum INHUMATE, vous pourrez lire ce dôssier après le même report que celui ci-dessus). Je n'ai volontairement pas inclus le dôssier ici parce que les faits rapportés relèvent parfois de la private joke.

    Des photos (en nombre) seront aussi postées certainement à partir de demain sur notre forum...

    Message le Lun 7 Juil 2008 - 15:13 par Fred / INHUMATE

    Comme d'habitude voici le report de notre dernière date par Damien :

    Fehlgeburt + Inhumate + Brutal Truth @ Kessel, Offenburg


    Ahaha quel week-end !!

    Rendez-vous 17h au local, Chris et Sabine passent me chercher et on retrouve Fred, Yannick, Sandrine et Alex. Bon moi je suis déjà mort, j'ai eu une "dure" soirée la veille, couché à 3 heures du mat bien schlass, je me lève à 7h du mat (mon chat doit aller chez le véto, et j'ai pas réussi à lui expliquer comment y aller tout seul), je me réveille la mâchoire en cartons, d'ailleurs ça tombe bien je vais devoir m'en taper toute la journée parce que je déménage. Bref, après un après-midi passé à vider des étagères et porté des meubles 17h30 on décolle, 18h à Offenburg. A peine arrivé j'en profite pour voir un peu à quoi ressemble cette fameuse salle. Je suis pas déçu, elle est excellente, petite, conviviale, un peu moisie par-çi par-là, grind quoi, l'idéal.

    J'ai été un peu pourri gâté depuis que je suis dans le groupe il faut le dire, premier concert grande salle de la laiterie, festoches, scènes énormes (genre au portugal), le grand luxe quoi, et bien que j'ai peu joué dans des petites salles j'ai tout de suite senti qu'elles me plaisaient largement +, et je me réjouis donc pour ce soir...

    On squatte sur le parking pendant des heures, on boit des bières, , Brutal Truth débarquent, y'a la clique du fofo qui est là aussi, ça fait plaisir, il y a également un certain Guy qui n'est absolument pas trop bourré... :lol:

    Moi je suis mort de fatigue, alors j'essaie de me reposer comme je peux, dans la voiture, assis dans le coffre, allongé par terre, mais apparemment quelqu'un a décidé que j'avais pas le droit de rester peinard et Chris me frappe, me vanne, me promet des coups monstrueux pendant le set, bref, pas moyen de se poser tranquille, alors j'abandonne et papote en buvant des bières.

    J'ai vu le set de Fehlgeburt (d'ailleurs j'ai appris que ça voulait dire "fausse couche", ami de la poésie bonsoir). Très court (25min de set, des morceaux de 1min max), très grind, avec deux chanteurs bien énervés, même si la durée des morceaux rend par moments le set difficile à suivre j'ai aimé.

    Vient notre tour, on s'installe, Bouvi essaie de s'en sortir à la batterie avec un tom de moins que d'habitude et un spot qui lui envoie une lumière violette à 45°C dans la tête (j'y ai droit moi aussi d'ailleurs). On démarre, et je prends mon pied. Mais vraiment. Peu de pogos mais une bonne ambiance et ça chie comme j'espèrais. Bon, quichon oblige, 2 petites coupures de son de gratte au milieu du set (mais pour une fois pas de ma faute, ce qui est suffisamment rare pour être souligné et laisser place à une minute de réflexion admirative), c'est toujours meilleurs les gigs quand on a des amis qui participent, et tout passe très très vite. Alors Chris a tenu sa promesse, il est venu me frapper allègrement (soi-disant moins que Fred, j'en suis pas sûr ;)), d'ailleurs j'ai bizarrement l'épaule aussi violette que le spot aujourd'hui :DD . Pas trop de pains (musicaux ceux-là) dans l'ensemble et vraiment une bonne ambiance. Avec Fred on s'est échangés pas mal de regards bien en transe pendant qu'on jouait c'était excellent. Chris m'a fait don de son excellente bave à plusieurs reprises, soit direct en me bavant dessus soit en me tendant son micro bien humide pour que je gueule avec lui (ben oui évidemment mon micro pour les backings a vite du être appelé à la rescousse du premier micro de Chris qui a eu un léger aplatissement technique). Bref tout ça c'est que du bon et ça fait du bien, je suis tout sourire après.

    Vient Brutal Truth. Alors comme dit déjà à plusieurs reprises, je suis pas un grand mais j'apprécie, même si leur prestation au Molo m'avait pas transcendé. Mais là c'est autre chose. Ca a envoyé, mais alors bordel ca a envoyé. Puissant, grind, efficace, bien rageux, un excellent échange avec le public, vraiment terrible. Je sais pas comment fait Rich pour se défoncer comme ça pendant des heures sur le parking et jouer aussi bien ensuite...

    J'ai du regarder presque une heure mais après bon, ben, j'ai pas vu, quoi, innocent

    Après plein de bière, discutes, retour au bercail à ... euh je sais plus... 4h30 je crois bien :DD ... et debout à midi pour déménagement, en forme (en forme de quoi je sais pas trop mais bon debout quand même...)

    Bref excellente soirée, merci d'être venus les amis, et merci à Fehlgeburt de nous avoir invité, et maintenant y'a plus qu'une chose dire : J-3 !!!!!!!!!

    Le J-3 correspond à notre départ pour l'OEF (www.obsceneextreme.cz) bien évidemment :)

    Message le Sam 28 Juin 2008 - 21:15 par Fred / INHUMATE

    Nous rejouerons avec BRUTAL TRUTH le 05 juillet 2008 au Kessel à Offenbourg en Allemagne (30 km de Strasbourg).
    La salle a une capacité d'une quarantaine de personnes, soyez là tôt pour la boucherie ultime !!!!

    Message le Mar 17 Juin 2008 - 23:09 par Fred / INHUMATE

    :: suite du
    message précédent ::









    Puis celui de Christophe (qui en
    fait ne le finira pas :-) :





    arf moi j'écris du boulot
    là, je suis encore fin brisé lol... j'ai dormi comme un chameau cette nuit,
    j'ai mal partout, une croûte d'1
    cm d'épaisseur sur le frond, la cuisse gauche brûlée par
    le frottement du câble du micro, un bleu sur le nombril suite à sepukku avec le
    micro, griffure dans le cou fait par moi même, un coude droit éclaté et gonflé,
    des écorchures à l'articulation du pouce car la peau était entre la bonnette et
    le front icon_mrgreen.gif ... nan sérieux, faire une 3è date hier soir ça
    aurait été impossible et même ce soir difficile lol... c'est un tantinet physique
    le grind icon_mrgreen.gif


    sinon je vais essayer de faire un
    report, mais j'ai vraiment la gueule dans le cul lol


    bon en tout cas, niveau allemagne
    je crois que le sam a dit l'essentiel...


    on repart donc après avoir dit
    salut aux vieux sales, qu'on a tanné pendant un petit mometn pour qu'ils nous
    accompagnent. on a senti que l'envie était là mais c'était pas possible
    happy.gif


    en tout cas vive le GPS. donc on
    s'entasse à 5 cette fois dans ma voiture... et nom de nom : la ceinture de
    sécurité qui est au milieu chez moi est bloquée... impossible de la
    débloquer... bon ben, rock'n'roll : on tente sans... (faut que je fasse réparer
    tout ça avant l'OEF :s)


    départ bien serrés, mais avec une
    petite pensée à THE GRIEVING PROCESS qui ont loué une voiture 5 places alors
    qu'ils sont 6!!! les pauvrse sont à 4 derrière avec des bagages sur les
    guiboles... en tout cas ils ont l'air bien sympa!


    on s'engage sur la route, on a
    fait environ 15 mètres
    et là, le GPS de lolo se mets à parler qu'en allemand icon_mrgreen.gif heureusement
    qu'on a notre BPS (Bouvie Positionning System) avec traduction allemande
    intégrée eh eh. le problème se règle plus tard, amis étant à moitié dans le
    voïd, j'ai pas tout capté. direction en tout cas Dijon.


    la route se passe bien et
    fourmille de vieux fous rires basés sur des jeux de mots vaseux et autres
    conneries de base que la fatigue rend irrésistibles (dans la pauchh, à
    gôchhh... sorry c'est inexplicable happy.gif)


    quelques arrêts dans diverses
    stations (en tout cas merci lolo d'avoir conduit tout du long!! chapeau mon bon
    icon_wink.gif car à mon avis c pas toujorus facile de rouler quand on pleure de
    rire et qu'on a une vieille bande de pouilleux qui sortent vannes pourries sur
    vannes débiles icon_mrgreen.gificon_lol.gifD)


    bon on arrive à la vapeur pour
    les 15h30 ou 16 h il me semble. et là accueil fantastique, la salle est superbe
    (la petite, celle où nous allons jouer équivaut je dirai à la petite de la Laiterie, ou au grillen)
    scène nickel, on sent que ça va chier ce soir, l'équipe d'accueil est très
    sympa, super locaux, chouettes backstage, on peut manger, c'est ultra bon
    crudité, fromage, pain, boisson... ça fait du bien. l'hôtel est à 900m, on y va
    avant de faire els balances histoire de se poser et se doucher. ça fait du
    bien... on repart car on balance pour les 18h. on décide de partir sans mettre
    le PGS, trop simple... au bout de 15 min de tournage en rond, on rebranche le
    bazard... petite subtilité sur le trajet, et hop, perdue la inhumate team
    icon_mrgreen.gif.


    on arrive donc pour les balances...
    moi il me faut du scotch pour coller ma playlist sur le retour, y en a au sol,
    bon je vais pas faire chier mon monde je prends ça... manque de bol c'était els
    marques pour les retours de DYING GETUS lol. du coup les gars de la sono me
    fotn remarquer le truc (pas super sympa, genre : t'es gentil, mais on est des
    pro et toi non, alros touche pas trop à tout merci...) (dans ma tête j'ai pensé
    "tu vas voir la gueule de ton micro toi ce soir..."
    icon_mrgreen.gif). je ne pense pas être un débutant même si on est pas
    professionnels. je lui ai fait comprendre qu'on était pas tout à fait des
    débutants, mais il verra ce soir hin hin hin icon_twisted.gif icon_twisted.gif
    icon_twisted.gif


    bon les balances se passent
    nickel et le son est très bon, ça va vraiment chier ce soir je crois
    icon_mrgreen.gif


    bon, c'est l'heure du repas :
    idem que tout à l'heure donc je me sers allègrement, tout comme Fred et Damien,
    yannick n'étant pas encore là ni lolo... et quand on a presque fini, on apprend
    qu'il y a encore un plat chaud! argh! bon on va y faire honneur! et il y a
    fromage et dessert... arf! le dessert je n'avait plus de place snif! en tout
    cas super accueil vraiment! merci à strike back!


    petite sieste pour ma part puis
    après on est parti pour la guerre! c'est donc à nous d'ouvrir pour une fois.


    cette fois, on ne fait pas de
    son, juste petite vérif comme quoi tout fonctionne et c'est parti... perso je
    me suis bien éclaté, la scène de hier était vriament trempée et donc très
    glissante, j'ai aps pu fiare tout ce que je voulais mais là ce n'était pas le
    cas... eh eh... ça a bien chié! super son... bon, faut qque je fasse la suite
    du report plus tard... à plus





    Et enfin, le mien :





    B| tout le monde y va de
    son report... Ben que puis-je rajouter à tout ça alors.... Essayons...


    1- Pétard, je sais pas combien de
    groupes connaissent une grinding family, mais ça ça vaut tout l'or du monde
    !!!! Alors encore et toujours merci à tous nos potes et potesses qu'on croise
    et recroise. Putain vous êtes vraiment les meilleurs !!!!


    2- Le Death Feast fut vraiment un
    moment sympa, juste dommage qu'on ait du débuter 1 heure avant l'horaire prévu
    à cause de DESECRATION dont l'avion atterrissait à l'heure à laquelle ils
    auraient du débuter... J'te jure les mecs.... Notre set a été correct, et si
    Bouvie a été freiné à cause du froid, nous on était emmerdé par la scène méga
    glissante à cause de la pluie, c'était limite dangereux... Y avait aussi cette
    foutue pluie, mais bon, Christophe notre Tatanka national a fait peur aux
    nuages, excellent :DD Pour le reste ben
    voila, j'étais fatigué.


    3- Dijon... En 18 ans d'INHUMATE
    je crois que là on a atteint certains summum. D'abord la bouffe : c'était pas
    bon, c'était pas excellent, c'était carrément exceptionnel ! Certainement la
    meilleure bouffe de concert. Ensuite le son, punaise ce son sur scène,
    impeccable, absolument rien à redire. Enfin, et corollaire du point précédent :
    le show. Je crois qu'on a donné pas loin du max, moi j'ai trouvé ça d'une
    puissance terrible. Vraiment un excellent moment de fucking stage trance, rien
    à redire là dessus. A noter le silence (comme lors d'une interro à l'école)
    quand on a débuté. C'en était carrément troublant... Et sans me vanter je pense
    qu'on était trop brutal pour l'assemblée qui venait en fait voir du
    "brutal" death :DD


    4- Mention spciale à Lolo qui
    nous a drivé tout le week end. Sacré Lolo, montre nous tes lolos !





    Certitude : DYING FETUS et
    INHUMATE n'ont pas tout à fait la même approche des choses ah, ah, ah
    !!!!!





    Pour finir, voici qq images du
    show de Dijon, l'intégralité de cette bobine est visible dans la section
    "photo" de notre myspace, d'autres
    sont à venir.





























    Message le Mar 17 Juin 2008 - 23:08 par Fred / INHUMATE

    Nous voici de retour après 2
    dates. L'une au DEATH FEAST OPEN AIR (Allemagne), l'autre à la Vapeur de Dijon.




    Comme d'hab je poste ici le(s)
    report(s) + qq photos en rappelant que les originaux sont visibles sur notre
    forum. Bonne
    lecture parce qu'il y a de quoi faire !!!!





    Mais auparavant, vous pourrez
    voir en cliquant ICI
    une vidéo de notre prestation à l'Obscene Extreme 2007 (Rep. Tchèque).
    Certainement l'extrait qui figurera sur le DVD qui sortira chez Obscene Prod ce
    mois de juillet.





    Report de Damien :





    Bordel de cul quel
    week-end...


    D'entrée pour résumer je dirais 2
    choses : c'est la première fois que j'ai autant de mal à me reconnecter à la
    réalité après un concert (méga blues depuis que je suis rentré), et Inhumate
    comptait un membre de + pendant ces 2 jours de folie.


    Je vais pas trop développer la
    première journée, Sam l'a très bien fait. J'ai fini pas trop bourré pour une
    fois, même si j'étais pas sobre quand je me suis couché dans la tente avant que
    Yan commence à se frotter à moi, j'ai décliné l'offre, il est délicat mais
    j'étais pas d'humeur icon_mrgreen.gif . Il me dit "tiens prends encore une
    couverture ça risque de cailler", moi un peu soûl "mais non c'est
    bon" du coup je me suis réveillé wattmilles fois congelé et j'ai passé une
    sâle nuit, pas assez bu pour être insensible au froid, ça m'apprendra à être
    raisonnable.


    Le Death Feast est excellent,
    scène géniale, bonne ambiance, je retiendrai surtout Cock and Ball Torture, que
    je n'avais jamais vu, grosse grosse claque. Le pit était incroyable, des mecs
    déguisés en ours ou en petite fille qui faisaient des circle pits interrompus
    par des chutes à pleurer de rire dans boue avant de se relever et de reprendre,
    c'était terrible. La distro a été limite dévalisée, incroyable le nombre de
    trucs qu"on a vendu en peu de temps, ça fait plaisir, notre show a du
    plaire.


    Justement, concernant le show
    lui-même, c'était le pied. La pluie s'arrête au bout de 2 titres (Chris fait
    peur aux orages maintenant, si c'est pas la classe), et je crois qu'on est le
    seul groupe qui a vu des gens monter sur scène malgré les barrières. On est
    plutôt carré (j'ai encore en mémoire les pains interminables du dernier concert
    au Portugal) donc satisfaits, des frissons partout quand je joue, et des amis
    devant à la barrière pour nous soutenir.


    Plus tard dans la soirée je
    découvre Polo bien bourré, la première fois que je suis moins bourré que lui et
    que ça se voit, des bons délires, le tracteur vénal qui sort la bagnole de
    Chris de la boue, l'histoire de Louis et de la meuf la veille qui se fait faire
    une minette devant tout le monde (sympa la photo Louis, vieux salaud !),
    quelques perrinades bien senties, genre Lolo qui filme notre concert avec ma
    caméra et qui s'agace d'avoir toujours dans son champ de vision un mec devant
    lui qui lui cache une partie de l'image avant de se rendre compte que c'était
    son doigt depuis le début... biz1.gif


    Le lendemain réveille un peu
    difficile, on range les tentes (mais bien sûr que non que c'est ni Sam ni Polo
    qui a gerbé !!), on reprend la route avec The Grieving Process, qui a également
    joué la veille et qui sera aussi à l'affiche ce soir à Dijon. Les pauvres gars
    sont six et ont mal géré la location de leur van, ils se retrouvent avec une 5
    places, ils s'entassent à 4 sur la banquette arrière, et c'est parti pour 6-7
    heures de route. On se tape des fous rires comme j'en avais pas eu depuis
    longtemps, surtout quand Fred essaie de chanter en inspirant, je me marre là en
    y repensant, la fatigue aidant ça nous a fait pleurer de rire pendant des
    longues minutes...


    Arrivée à Dijon, on dépose le
    matos à la Vapeur,
    et je sais tout de suite que cette soirée va être géniale. La salle est le lieu
    rêvé pour une boucherie. Une petite scène surélevée de 50 cm, une ambiance
    "club" sympa, une orga du tonnerre absolument parfaite.


    Quelques binouzes, hop une petite
    douche à l'hôtel pour reprendre forme humaine, et on retourne à la Vapeur faire les balances
    et manger un morceau. Enfin, manger un vrai repas absolument délicieux, qui
    comptent un plat exprès pour végétarien, nickel, heureusement qu'on a encore
    1h30 avant de jouer pour digérer. J'ai super mal au bide, je suis nerveux, je
    flippe, contrairement à la veille au Death Feast où le public est loin, ici on
    l'aura juste devant nous, comme j'adore, et je veux pas me planter et donner
    tout ce que je peux.


    On se repose un peu, je suis de +
    en + nerveux, l'heure approche. Je papote un peu avec les Grieving Process, ils
    me souhaitent un bon gig et hop en scène.


    Et bordel c'est bon. Le son sur
    scène est le meilleur que j'ai eu l'occasion d'avoir, ce qui fait qu'on est
    carrés et précis comme on l'a rarement été ( les quelques décalages se rattrapent
    en 1 seconde tant les retours sont bons), et les pains que je fait sont à 90%
    dus à Chris qui vient me briser continuellement l'épaule droite et non la
    gauchhhhhe - private joke - ) à coups de têtes. A un moment il repart mais a
    coincé des cheveux dans les cordes de ma gratte, reste bloqué 1 seconde, et
    tire comme un brute pour se dégager et laisser une grosse touffe de tifs
    pendouillant de ma gratte, bien grind... Fred et moi on s'en prend plein la
    gueule, il nous frappe bien mais on sent qu'il fait de son mieux pour se
    retenir. Avec Bouvi on s'échange quelques regards du genre "putain ça chie
    !", on sent qu'on est en place et que tout le gig sera bon. Le public
    bouge bien, ça pogote à fond, surtout pendant "For Lust", et on joue
    pour la deuxième fois un tout nouveau morceau qui pour moi est un de nos
    meilleurs, sur scène il envoie vraiment comme il faut.


    Ca passe très très vite, beaucoup
    trop vite, et il faut laisser la place à The Grieving Process. Moi je reste
    excité comme une pucelle, je bois des bières et reste sur un nuage en matant le
    show des Grieving Process qui me donne une bien meilleure impression que la
    veille, le chanteur et le gratteux font le show, c'est carré et puissant, et
    leur batteur est très très bon. En + les mecs sont vraiment sympas. La distro
    marche plutôt bien une fois de +, ça fait plaiz...


    Vient le tour de Dying Fetus, et
    quelle baffe nom de Dieu ! Le batteur est hallucinant, le public totalement
    dédié au groupe, ça envoie sec et c'est très pro.


    On boit des bières, discutes avec
    des gens, petite photo de toute l'équipe, Fred et moi on désespère et on
    devient "presque" lourds quand on s'aperçoit qu'il n'y a plus de
    bières et qu'on est encore assoiffés comme le pires des alcoolos, et il faut
    rentrer à l'hôtel, où je peux enfin récupérer en profitant d"une longue
    nuit de sommeil, de 3h30 à 6h30... icon_mrgreen.gif Merci à Strike Back et
    surtout Arnaud, ils ont organisé toute la soirée parfaitement.


    La tête dans le cul le lendemain
    ! Je comate 90% du trajet Dijon - Strasbourg, et voilà on est à stras à midi et
    on s'est pas tapés de bouchons de routiers à la con, ouf, sauf peut-être Lolo
    au retour ?


    14h je suis de retour au boulot,
    bordel, je développe pas... FUUUUUCKKKK !!!!!!


    Week-end incroyable donc, merci
    beaucoup à Lolo, ça aurait pas été si bon sans toi, et merci à mes comparses,
    putain que je suis veinard d'être dans Inhumate !


    Dernière chose : il n'y a eu
    absolument AUCUNE perrinade de ma part, et comme ça doit être la première fois
    qu'il n'y a pas de couilles dont je suis à l'origine ça mérite d'être précisé,
    voire acclamé !





    Voici maintenant celui de Yannick
    :





    alors c'est clair que là
    c'est du week end d'antologie!


    il commence avec l'arrivée chez
    moi de notre Lolo "la boussole" vendredi soir pour une barbec et pas
    mal d'alcool. On a bouffé comme des sacs, Picon, du bon rouge, et pour finir du
    schnabo. On se couche à 2h15, levé 6h15. Déjà très dur le week end!


    Rdv avec toute la clique, les
    gros, Samy, Polo et Yannick, au local ezt on en chie de suite pour essayer de
    charger la voiture. Heureusement que les vieux sales nous ont accompagné sur ce
    coup, ils ont pu nous prendre les tentes, sacs et duvets pour le death feast.
    Encore merci!


    On décolle à peu près à l'heure,
    Lolo la boussole se perd avec son Gps (ça vaut pas un BPS!!) au bout de la
    deuxième rue! Direction Kehl et les stations services prisent à contre sens
    pour vérifier la pression des pneus, c'est déjà épique.


    On va finalement arrivé à Hünxe
    après quelques doutes sur le bon fonctionnement du GPS à LOlo, le groupe reçoit
    ces pass 's, et on arrive à dégoter des pass's vip, des tickets boissons et
    bouffes pour les vieux sales! Ils ont finalement chacun reçu plus de tickets
    boissons que moi même! pas grave, les gars sont contents, on se casse vite fait
    au cas où la grosse, qui a rien calé, se rende compte de sa connerie.


    On essaie de trouver
    l'organisateur, on nous aiguille sur Singh, du coup je me dit, c'est bon on est
    sauver, lui au moins il assure. On joue plus tôt que prévu, pas grave, par
    contre fait pas chaud sur scène, y a des gouttes de pluie qui essaient de me
    percer le crâne ( le toit de la scène est pas étanche!), bref j'arrive pas à me
    chauffer pendant presque tout le set, du coup c'était moins rapide que d'hab',
    pas grave, ça a bien chier.


    Après le set, blablabla, une
    intie sympa avec le guillaume (bassiste de stumpfucking), on hallucine sur
    quelque point, lui aussi. Bref un très bon moment.


    Et ensuite, c'est bière, bouffe,
    'tain faut monter le stand et là ce fut l'assaut!!! des jap's, des australiens,
    des ukrainiens, des serbes, ils voulaient tous du merch' Inhumate. Dingue cette
    histoire.


    Et à partir de là les bières
    étaient parachutés sur notre troupes sans plus s'arrêter jusqu'à en gros 2h30
    du clac.


    Le Polo, Sam et moi on se couche
    les derniers , réveil 6h15, ça fait toujours pas lourd en sommeil pour
    quelqu'un qui doit rejouer le soir même!


    On arrive à décoller à peu près à
    l'horaire prévu, les américans de The grieving process nous suivent, ils n'ont
    aucun plan, aucune carte pour ce rendre à Dijon. Tu leur parles de km,
    forcément ils callent pas, y en même un qui est venu me voir pour son horaire
    de départ de l'aéroport CdG à Paname le lundi, le décollage été prévu à 16h05,
    mais pour le ricain, ça ne veut rien dire!! alors que lui répond que c'est
    "PM", il me dit ok, mais quelle heure en pm? 6 pm, et ben ben non,
    t'es con, c'est 4 pm. Et là je réalise mon égoïsme!!


    on se sépare des vieux sales, se
    fut beaucoup trop court avec vous!! et on continue la route, fendage de gueules
    extrême jusqu'à Dijon. Lolo à, je pense, un peu halluciné sur nos capacités à
    être "open" et con! Tu nous donneras tes impressions Lolo!


    Ensuite accueil super extra à la Vapeur, une salle reposant
    un peu sur le concept de la
    Laiterie de Strasbourg, une grande salle, une petite avec un
    super bar. Et c'est la petite qu'il nous fallait effectivement pour clôturer ce
    week end de ouf. On joue en premier, ce fut nickel, pas un son avant l'intro de
    pleurs à Chris, et c'est partit! Sur ce coup, j'ai vraiment trop chaud, ça va
    beaucoup plus vite que la veille, les gens ne comprennent rien, ça latte grave.


    Set trop court, nous sommes tous
    contents, suivent les TGP, nettement mieux que la veille aussi! t'ain quel
    batteur, j'ai envie de l'appeler Octopussy celui là.


    Voir un Dying Fetus dans une
    petite salle comme ça, c'est vraiment bien, et moi contrairement aux autres qui
    ont halluciner sur le batteur, je trouver superbe la prestations des deux
    chants, du super carrés, et vraiment très intéressant à voir. C'est le premier
    groupe qui me fait cet effet avec les voix.


    Sur place on croise No, Gorguth
    et sa copine, Damien, Trash et la zouille, Marcel, Béki, et on retrouve enfin
    notre Lareek!! bref de gros blabla avec notre globetrotter.





    La soirée se finie bien arrosée,
    mais pas assez pour certain! on se couche pour 3h00, encore gros fous rires,
    lever à 6h15 (pas beaucoup dormi ce week end, du coup je suis encore une grosse
    larve aujourd'hui). On rentre tranquillou sur Strasbourg, nous ne serons pas
    pris au piège des chauffeurs routiers, tant mieux.


    On se dit à bientôt sur le
    parking du local de répète, Lolo la boussole va encore aller se restaurer chez
    Grinder avant de reprendre la route vers Pessemesses par la Rn, manif des routiers oblige.
    Le dame's la mort dans l'âme va aller bosser à 14h00, je voudrais pas être à sa
    place!!!


    bref un bon week end, plein de
    souvenirs dans la tête, que du positif (surtout le taux d'alcool dans le
    sang!), le seul truc négatif à soulever, est que l'on aimerait rester plus
    longtemps avec les vieux sales et la family.


    et quel apéro pour l'OEF 2008
    (déjà un grand cru), enfin pour ceux qui vont y aller cette année!


    voilà

    Message le Jeu 5 Juin 2008 - 17:28 par Fred / INHUMATE

    Nous avons reçu qq ex de la 4 way split tape sortie chez SLUDGE SICLE REC aux côtés de GORGONIZED DORKS, ASYNTAX? et NONSENSE. Notre partie est constituée du live à Londres. Elle est disponible pour 3 € pc (inhumategrind@wanadoo.fr)

    Message le Dim 1 Juin 2008 - 14:34 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 14/06/08 Deathfeast Open Air 2008 (Hünxe / Allemagne) INHUMATE + IMPALED + ROMPEPROP + more
    * 15/06/08 Concert (Dijon / France) INHUMATE + DYING FETUS
    * 27/09/08 Le Fil (Saint-Etienne / France) INHUMATE + BENIGHTED + more
    * 20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more
    * 17/01/09 At Hirsh (Nuremberg / Allemagne) INHUMATE + ROMPEPROP + CLITEATER + SQUASH BOWELS + JIG-AI + more

    ** flyers en fin de topic

    -> INTERVIEW

    * Ici vous pouvez télécharger du son et une petite interview (à partir de 18:50) réalisée par Raul Gomes (un peu éméché ?) d'Holocausto radioshow effectuée lors de notre prestation au SWR Fest (Portugal). Et voici un extrait du mail que Raul nous a envoyé suite à son émission "...All of my listeners told me that you were the best band at Barroselas so, they want to see you live again... "

    -> MERCHANDISING

    * Voici les visuels du nouveau merch'.

    ** "art, sex, intelligence" (dispo en t-shirt L / XL / XXL)




    ** "inhumate / humanité" (dispo en t-shirt L / XL / XXL et sweat / zip à capuche XL)




    Pour plus d'info ou pour passer une commande : gysc@free.fr (Yannick)

    -> FLYERS





    Message le Mar 6 Mai 2008 - 22:33 par Fred / INHUMATE

    Comme tous les ans depuis 2003 (année de notre
    première participation à cet événement majeur de la scène underground !!!!) nous
    nous rendons en qualité de visiteurs à
    l'OBSCENE EXTREME FEST. Si certains
    d'entre vous veulent partager cette expérience ultime et n'ont pas de moyen de
    locomotion, ou alors disposent de place dans une voiture, venez poster
    ICI, les
    co-voiturages se mettent en place.
    Quant à ceux qui n'ont jamais entendu
    parler de l'OEF, je ne peux que les encourager à venir jeter un oeil aux reports
    que j'ai faits en
    2004
    et

    2005

    Message le Jeu 1 Mai 2008 - 0:59 par Fred / INHUMATE

    -> CONCERTS

    * 14/06/08 Deathfeast Open Air 2008 (Hünxe / Allemagne) INHUMATE + IMPALED + ROMPEPROP + more
    * 15/06/08 Concert (Dijon / France) INHUMATE + DYING FETUS
    * 20/12/08 Metal Chaos Fest (Erfurt / Allemagne) INHUMATE + CRUEL EXPERIENCE + BURIED + more

    * LIVIDITY nous a proposé de tourner avec eux en Avril 2009 (17 dates) en Europe. Toujours sympa d'être contacté même si nous ne pouvons répondre par l'affirmative.

    ** flyers en fin de topic

    -> DISCOGRAPHIE

    * Nous apparaitrons sur une 3 ways split tape (Live enregistré à Londres + quelques titres extraits de "Life") avec Gorgonized Dorks & Nonsense. Elle sortira aux USA chez SLUDGE SICLE REC.

    * POWER IT UP nous a proposé de faire partie (aux côtés de Aborted, Afgrund, Collision, Depression, Dr Doom, Embalming Theatre, FUBAR, Heaven Shall Burn, Jaka, Keitzer, Magrudergrind, Misery Index, My Cold Embrace, P.L.F., Sanitys Dawn, Suppository) à un tribute à NASUM. Nous avons refusé d'une parce que nous préparons notre album (donc pas assez de temps) et de deux parce que 3 d'entre nous ne se considèrent pas assez fans de NASUM (et nous refusons donc de la jouer opportuniste).

    -> MERCHANDISING

    * De nouveaux t-shirts, sweat-shirts et zip sont diponibles. Pour plus d'info visitez le site GRIND YOUR SOUL, section merchandising. Pour commander quelque chose, envoyez un mail à gysc@free.fr

    -> INTERVIEW

    * Notre ami trashercorpse a interrogé Ben (HELLFEST) à propos de l'éventuelle participation d'INHUMATE à ce fest, extraits : Le grind n'est pas le style de musique qu'on privilégie le plus (...) INHUMATE pourquoi pas (...) moi je peux pas me permettre de faire jouer des groupes français à plus de 15 heures de l'après-midi sinon on me dit que c'est ridicule (...) je connais bien INHUMATE aussi et puis effectivement c'est quelque chose qui pourrait rentrer dedans (...) c'est pas aujourd'hui le grind la musique phare du festival (...)
    L'intégralité de l'interview est écoutable ICI (émission du 8 avril 2008)

    -> INSOLITE

    * Notre grinder national dipsose d'une page myspace perso, ça se passe ICI hé, hé

    * Une photo qui ceux qui ne nous ont jamais vu ; qu'ils puissent imaginer ce qu'est la INHUMATE soul grinding stage trance...



    Elle a été prise lors de notre prestation au Barroselas Metal Fest (Portugal)

    -> FLYERS



    Message le Lun 28 Avr 2008 - 22:12 par Fred / INHUMATE

    Christophe :

    arf... moi je suis encore au Portugal. j'écris de mon boulot (j'évite d'habitude) mais mon esprit est resté à 2400 km d'ici...

    bon je vais essayer de faire un petit report, qui sera sûrement moins complet que celui de damien, mais ça vous donnera déjà une idée générale.

    à noter déjà, pas de grosse galère, que du bonheur, ou presque! icon_smile.gif

    on se retrouve à notre nouveau local donc à 4h du mat. on embarque le peu de matos et hop, 4h16, on se dirige vers frankfort pour prendre notre vol. pas d'encombre sur la route, on arrive nickel dans l'aéroport géant de frankfort environ 2h plus tard. on s'enregistre, et on stresse un peu pour le matos malgré tout... (surtout fred et damien). on patiente puis on décolle direction bruxelles, première étape de notre voyage. on attends là bas 40 min puis on prend un autre avion direction porto cette fois. (bien classe d'ailleurs comme appareil, petit écran au dessus des sièges pour montrer la vitesse, la température, la distance parcourue/restante, etc... excellent (pour els curieux, on a volé à environ 11 300 m, vitesse de croisière 830 km/h, tempérare la plus basse : -63° happy.gif).

    on arrive à Porto. au moment de sortir, incroyable! éblouissement! la lumière est incroyablement blanche. au début on pense qu'il s'agit du contraste après la sortie de l'avion, mais non... la lumière est très trsè blanche, et quelle chaleur! 26° au moins, sûrement plus au soleil...

    on récupère le matos donc, bouvie remarque que son flight pour ses cymbales est nické ... les boules... mais bon, pas le choix, on sort et on est accueillis par 2 métalleux. on va partir donc à 3 groupes répartis entre 2 citroen (jumpy et jumper happy.gif véridique ) et hop! direction barocelas!

    le chauffeur est carrément taré! on se regarde un peu entre nous avec un brin (hein damien (private joke icon_wink.gif) d'inquiétude dans le regard. le mec roule à environ 90 à l'heure dans les villages et 130 sur les nationales!!! qu'il y ait des véols ou pas... et ce n'est pas le seul...

    bon on arrive à la maison du gars qui organise et chez qui on dormira. (splendide maison géante, très belle!) on hallucine sur le fait de voir des agrumes un peu partout (citronniers, orangers), des palmiers et des oliviers... on décharge le matos et le chauffeur nous dit qu'on peut rester là l'aprème ou alors aller sur le site. pour nous il était évident qu'on voulait aller sur le site direct.. les autres pareil.. du coup on recharge le matos et on repart vers le festoche, à 1 km.

    là on s'installe enfin, les 3 autres se choppent enfin une bière fraîche (après en avoir exprimé le besoin au moins 834 fois entre l'aéroport et le festoche icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif ). papotage tranquillou sous la tonelle au soleil portugais, on découvre les scènes (une petite et une bien plus grande" sous de beaux chapiteaux (vu al chaleur, il vaut mieux!) et la grande scène est l'équivalent à peu près à la grande scène de la laiteire! soulignons au passage l'organisation extrêment soignée et ultra professionnelle! impressionnant!

    le festoche reprend à 15h30 environ et nous jouons à 21h30... donc nous avons de belles heures à passer. entre temps nous retrouvons charlotte/human puzzle et sa soeur ainsi que d'autres membres du commando xuxu (prononcez chouchou), avec une tentative de mini cours de portugais pour votre serviteur happy.gif) (m'a l'air balaise niveau prononciation le portugais quand même)

    donc l'aprème se passe tranquille... on papote, (notemmant sur le fait que damien change ses cordes avant chaque répète préparant un concert et que du coup c vrai qu'il n'a jamais cassé de corde sur scène) mate les divers groupes, mais seuls un gorupe dont le nom m'échappe me plait vraiment, et PREJUDICE qui était pas mal. le reste c'est trop soft pour moi.

    les groupes jouent sur l'une ou l'autre scène mais pas forcément par alternance. donc avant nous, il n'y a personne sur la grande scène et nous avons 1 heure au moins pour nous préparer. donc ça le fait. on afit les line check et hop on va manger. on revient pour se préparer et on remarque que le groupe de la scène 2 a prsi beaucoup de retard. arf...

    les mecs nous disent qu'il faudra qu'on commence à l'heure malgré tout et nous jouerons donc pendant un moment les 2 groupes en mm temps. sachant que les 2 scènes sont à côté l'une de l'autre, avec juste une bâche en séparation, vous voyez le délire. du coup on ajote un gros bordel (cordes à vides et divers braiements) afin de rameuter du monde car là y a à tout casser 15 personnes... je débute It's back, presque seul, mais bon les gens commencent à arriver. on enchaîne the glance et la fin me parait un peu brouillon... je me retourne vers le gredin qui me montre sa corde de MI... cassée... arf...

    bon le gredin change tout ça très vite, joujou avec le public pour ma part et c reprti encore plus furieux je trouve. amis on sent damien un peu stressé sur 2-3 titres encore... puis après c'set le chaos eh eh... franchement malgré la fatigue et le peu d'heures de sommeil, je suis remonté comme un ressort et on s'éclate bien... mais avec tout ça, on a perdu pas mal de temps et arrivé à la moitié du set, le mec de la sono me fait signe qu'il reste 10 min!!! argh!!

    donc, je speed, on enchaine rapidos. for lust/grind inc., puis art sex intelligence. après ça le gars me fait signe : 1 titre..; arf! charlotte étant fan de labyrinth, je choisis ce titre, pas le temps de discuter, on envoie! à la fin, il me refiat signe, on a encore 5 min finalement lol.... je rechoisis des titres qui restent. re-signe : 1 dernier! je choisis flames, et tant pis pour mother fuck her... à la fin de flames, on nous dit qu'on peut finir mother fuck her lol... je epnse qu'ils ont été surpris par la durée très courte de nos titres, après ceux qui durent 5 min des trucs black et death icon_mrgreen.gif

    donc fin du concert, joyeux bordel dans la fosse, environ 500 ou 600 personnes à nous voir... et discussions jusqu'à l'aube... terrrible!! merci encore au commando xuxu!! lorolorololo!!!(somouch ouch inhumate, de frança!!! icon_wink.gif)

    couché à 5 h dans la plendide maison, levé à 8 h direction l'aéroport, et début du long trajet vers la maison, où j'arrive à 22heures environ, heureux comme tout et avec encore des images plein la tête, que j'ai toujours maintenant... ( je viens de voir que ça fait 3heures que je jongle entre mon bouot et ce report happy.gif)

    Message le Lun 28 Avr 2008 - 22:11 par Fred / INHUMATE

    Et voici les reports de Damien et Christophe de notre court (mais intense) périple au SWR Fest. L'original de ces reports est visible ICI, comme d'hab :)

    Damien :

    Bon alors je vais essayer de raconter tout ça malgré une fatigue à la limite de la pathologie clinique.

    Quelques chiffres pour résumer le week-end :

    - à peu près dans les 3500 km parcourus
    - attente et trajets avion+voiture additionnés, à peu près 21 heures de voyage
    - 4 avions
    - 6 heures de sommeil en 48 heures
    - environ 500-600 personnes au festoche
    - à nous 4 (3 plutôt) dans les 15-20 litres de bières engloutis
    - 35 minutes de scène

    Alors par quoi commencer...
    Rendez-vous au local à 4 heures du mat samedi, 3 heures de sommeil de mon côté, même chose pour Bouvi et Grinder, seul Fred a dormi "raisonnablement". On charge le matos, direction Frankfurt, 2 heures de voiture. Décollage direction Bruxelles, arrivée je sais même plus à quelle heure, on patiente moins d'une heure et hop redécollage direction Porto. On sort de l'avion, décollage horaire d'une heure mais décalage saisonnier de 4 mois ! Il fait 26°C, le ciel est bleu, un léger vent marin très agréable, il est midi, de diou on est au Portugal !

    Des mecs de l'orga nous attendent, tout a l'air prévu au millimètre, et de tout le week-end les organisateurs auront fait un boulot absolument parfait (ils arrivent tous à nous parler en français, nous on parle portugais aussi bien qu'une loutre bourrée, on est impressionnés). On embarque dans le van avec un autre groupe, et hop 45 min de voiture direction Barroselas, à 90km/h dans les petites routes étroites de patelin, mon estomac vide et encore retourné de l'avion panique légèrement et j'envisage une petite gerbouille qui ne viendra pas. Et oui merci Grinder de préciser que je ne vomis quasiment jamais, la seule fois fut celle qui m'a rendu tristement célèbre en tant que gerbeur de l'extrême devant l'éternel...

    Le lieu est superbe, au milieu de collines, de vignes et de fôrets. Les 2 scènes sont couvertes par gigantesque chapiteau, la terre que l'on foule suinte de bière et des effluves de fermentations douteuses embaument l'ensemble du site. La grande scène sur laquelle nous allons jouer est royale. Ca sent pas l'amateurisme une seule seconde. Enfin on se boit la bière tant attendue (75 cl de bière par gobelet, le pied) assis à l'ombre à l'extérieur, bonne chaleur et petit vent, on essaie de réaliser où on est, dur de croire qu'on était à Strasbourg le matin même...

    Après ça, petit zonage sur le site, entre boire des bières, écouter les groupes, avoir mal au bide à cause du stress (surtout moi comme d'hab), le temps passe vite. Se succèdent des groupes de Death et de Black, à retenir pour moi surtout Hour of Penance, très bonne prestation.

    Charlotte, Jennifer, et le commando xuxu sont là, de forte bonne humeur et prêtes à nous soutenir au maximum, ça fait plaisir.

    Fred et moi on se marre pendant un groupe de black : 2 gratteux mais pas de bassiste, bizarre, et d'un coup un mec arrive sur scène avec une faux en feu, et s'improvise cracheur de feu vers le public, un peu timidement, sur le côté de la scène. Un mec devant lui se prend forcément des gouttes d'essence plein la gueule, ça l'énerve, il essaie de choper le molet du cracheur pour le faire chier, puis lui balance 2 molards bien épais à la gueule, le mec repart avec sa faux au bout de 2 minutes visiblement blasé, puis remonte sur scène pour participer à la suite du set, car oui, c'était lui le bassiste du groupe...

    On a la scène pour nous 1 heure avant de jouer, on fait les balances pendant que d'autres groupes jouent sur la petite scène. On a un peu crevé la dalle tout l'aprem, mais quand vient le moment de manger j'ai plus faim. Trop nerveux. Je me force et hop hop on monte sur scène.

    Au moment d'entamer le set, 80% du public est devant la petite scène, on commence donc on faisant un peu de bordel (=on joue tous en même temps n'importe quoi) pour rameuter un peu de monde. Chris commence ses pleurs. C'est parti.

    Alors soyons tout de suite franc : c'est probablement le concert où j'ai le + mal joué depuis que je suis dans le groupe. Je pense que j'ai fait une erreur lors de balances qui m'a foutu dedans, je m'entends un peu trop et du coup je pars facilement à côté de la batterie de Bouvi qui essaie de rattraper le bordel, et je suis peut-être trop nerveux aussi.

    2ème titre, "The Glance". Devinez ce qu'il peut bien se passer. Je collectionne toutes les conneries et poisses sur scène depuis 1an et demi maintenant, mais comme on se le disait quelques heures + tôt : "au moins un truc constant, je pète jamais de cordes, c'est cool ça".

    On joue depuis 4 minutes. Je pète une corde.

    Je la change vite fait, mes collègues foutent un peu de bordel en attendant pour garder tout le monde au chaud pendant que je m'active. Je reviens, corde remplacée, prêt à jouer mais forcément toute l'énergie que j'étais prêt à lâcher 5 minutes + tôt semble m'avoir quitté en partie à cause de cette corde de merde. Je mets quelques titres pour me remettre dans le bain, mes comparses le sentent bien.

    Mais Chris est déchaîné, au taquet, impressionnant, et Fred bouge bien aussi. Je reviens dans le set progressivement mais je boulange sévère. Des pains, des pains, des pains. Paradoxalement, ça m'empêche pas de prendre mon pied finalement, très bonnes sensations, galvanisé par un Chris dans une rage communicative. M'a foutu plein de coups d'ailleurs le sâle gredin héhé ! Fred lui finira le concert avec son t-shirt Bestial Experience blanc maculé du sang de Chris. Excellent.

    Au 2 tiers du set on nous fait signe : plus qu'un titre et on doit arrêter. Du coup on saute direct à "Labyrinth", morceau indispensable car dédicacé au commando xuxu, furieux et déchainé devant la scène depuis le début. Une fois le titre terminé, on nous dit "encore 5 minutes!". Du coup hop on redescend dans la liste et on joue 2 nouveaux titres. Une fois ceux-ci terminés, on nous fait signe : "encore un titre !". Bon forcément c'est l'heure de Mother Fuck Her, on fait monter les gens et c'est bien le bordel. Les ingés flippent un peu, ça chie comme il faut, une bonne fin de concert !

    On redescend de scène, et j'avoue que j'ai l'impression d'un fiasco total concernant mon jeu. Mes collègues sont d'accord pour dire que ce set fut bien laborieux. Aujourd'hui avec du recul je réalise tout de même qu'on en a pas tant chié dans la colle que ça, en zieutant la setlist tout à l'heure je constate que la plupart des morceaux se sont bien passés.

    Le + important est bien sûr que les gens se soient éclatés, et de ce côté-là je crois pouvoir avancé qu'ils ont aimé. Cette tension pendant le set nous a rendus nerveux et agressifs sur scène, et c'est tant mieux. Chris a visiblement pris son pied et a fait le show comme une bête. Tant pis si musicalement j'étais naze, ça a chié et c'est tout ce qui compte. Je tâcherai de faire mieux au prochain gig ! Je laisse le soin à mes poulets de donner leurs impressions persos...

    Le reste de la soirée, classique, essentielle et excellente : concerts, bières et discutes.

    Question concert, je retiens surtout "Regurgitate", malgré un son aigu et bourré de larsens ça envoie sévère comme j'aime. Encore des groupes de Black auxquels je ne porte pas une grande attention. Je délire avec le gratteux de "Ass to Mouth", très sympa (le groupe a visiblement fait un excellent gig la veille). "Brujeria" entre en scène. Alors oui il y a Jeff Walker, et oui il y a Shane Embury. Et non le concert n'est pas, mais alors pas bon DU TOUT. C'est lent, répétitif, pas bien chanté, et interminable. Si certains ont des doutes sur mon avis un peu brutal sur un groupe réunissant des zikos aussi cultes, je précise que vers la fin de leur set on a le plaisir d'entendre la "Macarena" telle quelle avec un subtil et rafraîchissant changement dans les paroles "Heyyyy Marijuana !". No comment, déception et consternation totale parmi nous...

    On reste dehors loin du massacre auditif en buvant des bières et papotant avec Charlotte et Jennifer, divertis quelques minutes par un gars "légèrement" éméché qui s'endort littéralement à moitié couché sur notre table, en fixant les deux jolies soeurs avec un regard à la fois lourdement lubrique et surtout éteint.

    On assiste à la fin du dernier groupe, "Black Sun" il me semble, qui m'a laissé une très bonne impression, mais je suis tout de même pas mal pinté, avec une claire tendance à rire comme un âne à la première occaz...

    Bref il est tard, 4 heures du mat, on fatigue légèrement, Fred et moi on se tape des fous rires débiles bien cools, soirée excellente. Il est prévu de repartir vers l'aéroport vers 8 heures du mat, on se couche à 5h... Pas frais du tout du tout au réveil !! Je me brosse les dents à sec, encore bourré, pendant qu'un mec de l'orga nous refait le coup des 90km/h dans les patelins, direction aéroport.

    Remeuleu, voiture (j'essaie de dessoûler), attente, aéroport, une petite bière, fous rires, décollage (je flippe), coma, atterrissage, attente (une petite Leffe), décollage (je flippe moins), coma, atterrissage, voiture (bonnes discutes), arrêt station service (un grand Sprite pour moi... What the fuck ??!!!), arrivée à Strasbourg à 22h; liquéfiés...

    Merci à l'orga du Barroselas Metal Fest, parfaite en tout point !
    Et aussi au commando xuxu, dont la présence a largement contribué à rendre ce week-end fantastique.

    Et encore merci à mes poulets aussi, incroyable ce que je vis avec vous les gredins...

    Les prochaines semaines, on bosse à fond sur l'album avant un autre week-end qui va chier aussi : Death Feast le samedi + La vapeur à Dijon le dimanche, et le tout en compagnie de notre Perrin adoré. Ca promet tout ça !

    Message le Dim 20 Avr 2008 - 12:39 par Fred / INHUMATE

    Pas vraiment une news INHUMATE, mais on se sert de cet espace car nos amies de F.I.D. (all female grindcore du Japon) cherchent des dates en France courant juillet et notamment sur Paris.
    Si qq'un peut aider ce serait cool, auquel cas envoyez moi un p'tit MP :D

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 27 Fév 2017 - 7:20